Piscine

3 étapes pour l’hivernage d’une piscine hors sol

Temps de lecture : 3 minutes

L’été est terminé, il est bientôt temps de mettre votre piscine hors sol en sommeil ! Il existe deux types d’hivernage pour piscine hors sol, en fonction de la région où vous résidez il faudra alors se diriger soit vers un hivernage actif ou bien un hivernage passif.
En se basant sur le même principe que pour l’hivernage des piscines enterrées, la température idéale pour démarrer l’hivernage est de 12°C. Une température au-dessus favorise le développement des bactéries.

Si vous habitez dans une région où les hivers sont moins froids et que le risque de gel est minime alors vous pouvez optez pour un hivernage actif. Il consiste à laisser tourner la piscine durant tout l’hiver de façon moins régulière que d’habitude. Il suffit simplement de vérifier votre pH de temps en temps et réguler si besoin. Pour être tranquille est retrouvez une eau propre à la remise en eau, investissez dans un filet anti-feuilles pour piscine hors sol.

Toutefois, pour les régions où les hivers sont plus rudes, dirigez-vous vers un hivernage passif pour votre piscine. Voici les 4 étapes à respectez pour hiverner une piscine hors sol.

Nettoyez et traitez la piscine

Pour bien démarrer l’hivernage de la piscine hors sol il est nécessaire de nettoyer la piscine en profondeur. Ne lésinez aucun endroit, liner, fond de piscine, skimmers, équipements… Tout doit être nettoyé !
Procédez à un traitement choc et laissez tourner votre piscine encore 24h, n’oubliez pas de vérifier le pH.
Une fois ces 24h passées, videz la piscine à environ 10cm en dessous des buses de refoulement et du skimmer.
Vidangez les tuyaux ainsi que le système de filtration et placez-le à l’abris du gel et du mauvais temps. Cette étape est importante pour éviter tout risque de gel dans vos équipements qui pourrez les endommager.

Placez les différents accessoires

Étant donné qu’il n’existe pas de produit anti-gel pour piscine, prévoyez quelques acessoires d’hivernage pour piscine hors sol pendant la saison hivernale :

  • Installez des flotteurs sur toute la diagonale de piscine pour protéger la structure.
  • Placez des bouchons sur les buses et les prises balais
  • Des bouteilles gizzmo dans le skimmer, pour absorber la glace.
  • Un ballon gonflable renforcé pour que l’eau puisse s’évacuer vers l’extérieur en cas de pluie. Ou bien investissez dans une bâche d’hivernage avec filet central.

Protégez la piscine

Pour finir, placez une couverture sur votre piscine afin de limiter les pollutions extérieures et retournez une eau propre au printemps.
Vous pouvez choisir une nappe d’hivernage et ainsi couvrir votre piscine intégralement.
Ou bien vous dirigez vers un filet anti-salissures ou un filet anti-feuilles.

Enfin pour les piscines gonflables ou autoportantes, elles doivent être vidées et nettoyées. Ensuite, il est préférable de les enlever du jardin pour les protéger efficacement durant l’hiver.
Suivez la notice pour respectez le pliage propre à chaque piscine. Ensuite rangez-la dans le carton d’origine et stockez-la à l’abris.

Nous vous conseillons...

Nappe d'hivernage
Nappe d'hivernage
Filet anti-feuilles
Filet anti-feuilles
Bâche ronde avec filet central
Bâche ronde avec filet central

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *