Fruitier, Arbre et Verger Hivernage & forçage

4 conseils pour l’hivernage de l’olivier

Temps de lecture : 2 minutes

Avoir un bel olivier dans son jardin est le souhait de beaucoup de propriétaires. Sachez que cet arbre n’est pas très frileux et peu survire à des températures plutôt basses sans encombre. Bien sur cela varie en fonction de son âge, sa variété et de la nature du sol. Toutefois, il est bien de respecter certaines règles pour l’hivernage de son olivier.

Éviter l'humidité stagnante

Contrairement aux idées reçues, l’olivier craint plus l’humidité que le froid, il résistera mieux à un froid sec qu’un froid humide.
Ce pourquoi, il est important de le placer de façon à que l’eau puisse s’évacuer naturellement et non dans une cuvette. Au moment de la plantation de votre olivier, pensez-y, faites une butée ou créer une pente d’un côté de l’arbre.

Paillez le sol

Dans les régions méditerranéennes, en cas d’hiver un peu rude protéger les racines du gel à l’aide d’un paillage biodégradable par exemple.
Le paillage a tendance à garder l’humidité, donc pensez à l’enlever dès que le beau temps revient, pour permettre une bonne aération.

Pour les régions du Nord, il est important de mieux protéger votre olivier en hiver. Penchez alors pour un paillage d’environ 20cm avec de la paille et des feuilles mortes.

Pour un olivier en pot, mettez-le à l'abris de la pluie

Optez pour une serre de jardin pour protéger votre olivier en hiver. Il sera donc à l’abris, de l’eau, du gel tout en bénéficiant des rayons de soleil.
Vous pouvez aussi le rapprocher des murs ou d’une baie vitrée pour qu’il profite de la chaleur de la maison.

Installez un voile d'hivernage

Enfin, le voile d’hivernage en polypropylène est une bonne protection pour l’olivier en hiver si les températures de voter région descendent vers les -5°C. Son tissu permet d’éviter la condensation. Contrairement aux protections en plastique, qui favorisent le gel et la condensation.
Pour mettre un voile d’hivernage sur un olivier :

  1. Enveloppez le tronc sans le serrer, le plus important est de le protéger des courants d’air.
  2. Si votre olivier est imposant, n’hésitez pas à attacher les branches entre-elles pour faciliter l’installation
  3. Enveloppez délicatement. Fermez la fermeture éclaire si votre voile d’hivernage en possède une. Sinon attacher le tronc avec une corde.
  4. Une fois que les températures remontent et sont correctes, ôtez les protections hivernales pour éviter que l’olivier s’étouffe.

Pour finir, pensez à le sortir de la serre ou de retirer le voile d’hivernage, dès qu’il y a une journée ensoleillée. Cela évite la surchauffe et la condensation.
En respectant les conseils ci-dessus, votre olivier devrait pouvoir passer l’hiver sans encombre.

Nous vous conseillons...

Lot de 2 housses d'hivernage
Lot de 2 housses d'hivernage
Voile d'hivernage 10m
Voile d'hivernage 10m
Housse hivernage plante
Housse hivernage plante

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *