Potager
Plante, Légume & Potager

Potager : Les bonnes associations

Temps de lecture : 4 minutes

Tomates, concombres, brocolis, aubergines, tout le monde rêve d’un potager bien garni. Cependant, comme pour les hommes, les légumes s’acceptent en se protégeant les uns les autres ou au contraire se repoussent en s’épuisant. Alors, quelles sont les bonnes associations de légumes pour que vous ayez un magnifique potager ?

Bien cultiver son potager

Ça y est, vous avez décidé de transformer votre petite parcelle de terrain du fond du jardin en magnifique potager. Avant de penser obtenir de merveilleux légumes, il va falloir préparer son potager et l’espace qui va recueillir vos plantations.
– Préparer les sols : la préparation du sol est l’une des étapes les plus importantes pour avoir un potager sain. Il convient tout d’abord de nettoyer le parterre en l’aérant avec une bêche, puis en le ratissant.
– Prévenir le sol des mauvaises herbes : les mauvaises herbes sont la bête noire du potager. Vous pouvez facilement vous en protéger avec des toiles de paillage. Direct-filet.com propose tout une gamme de produits forts utiles.
– Faire les semis : préparez vos semis. Certains utiliseront des godets en fibre de coco pour favoriser les premières pousses. N’oubliez pas de les identifier avec des étiquettes de marquage. 
– Arroser : l’irrigation est très importante dans une serre ou un potager. Il convient de disposer les tuyaux d’irrigation aux pieds des plants. Pour un arrosage au goutte-à-goutte, des piquets de fixation aideront à maintenir le dispositif bien en place.

Quels légumes pour son potager ?

Lorsque l’on a un potager ou une serre, l’envie de mettre tous les légumes est grande. Cependant, il faut veiller à l’association des légumes, certains ne se tolérant pas du tout et s’appauvrissant même. Alors, quels légumes pour son potager ou sa serre ? Les familles que vous pouvez associer sont les ombellifères, les crucifères et les légumineuses. En revanche, celles qui ne s’entendent pas sont les liliacées, les solanacées et les légumineuses. De ce fait, un bon potager comportera par exemple :

L’aubergine : reine de la ratatouille, l’aubergine se plante en mars et convient aux régions ensoleillées ou à la culture sous serre.
Les carottes : la carotte se sème de mars à juillet dans un sol bien irrigué, léger et sableux. Une bonne association sera faite avec des navets ou des radis.
La tomate : la tomate a besoin de chaleur pour bien pousser. Elle a besoin de température entre 18 et 20° pour donner un bon semis. De fait, il vaut mieux la cultiver en serre ou préparer un semis abrité avant de la mettre dans un potager. Elle s’associe bien avec le poivron et l’aubergine, mais aussi avec des haricots ou des pois, ainsi que des poireaux ou des asperges.
Les poireaux : appartenant à la famille des liliacées, le poireau peut être cultivé dans le potager avec l’aubergine, la pomme de terre et la tomate ou encore avec les haricots, les lentilles et les pois.
Le radis : très facile à cultiver et donnant régulièrement, le radis peut être semé directement dans le potager. Il peut s’associer facilement à la laitue, la tomate ou encore à la carotte, le pois, le haricot et les épinards.
Le brocolis : il peut s’associer avec la betterave, le persil, la menthe, les plantes aromatiques, le céleri, le romarin, la sauge. En revanche, il doit être éloigné du poireau, de la tomate, du poivron, du radis, de l’ail et de l’échalote.

Organiser son potager

Par ailleurs, les bonnes associations dans le potager ou la serre permettent également de gagner de la place au niveau des plantations. On peut par exemple associer l’asperge avec les salades et le persil, ces derniers se plantant entre les rangs d’asperge. Les radis peuvent quant à eux se planter à l’ombre des grandes feuilles de betterave. Les rangs de céleris peuvent s’alterner avec les tomates ou les choux-fleurs. Piment et poivrons viennent combler l’espace entre les tomates et les aubergines.

On parle souvent de bonnes associations au niveau des plantes, mais sachez qu’il est également possible d’associer légumes et fraises ou légumes et plantes pour protéger notamment vos légumes de l’invasion de pucerons et autres nuisibles. Par exemple en ce qui concerne les courgettes, elles pourront être associées avec le basilic, la menthe, le dahlia ou encore l’œillet d’Inde.

Protéger son potager des nuisibles

Il n’y a rien de plus navrant quand on vient de planter les premières pousses, que de voire celles-ci attaquées par des nuisibles. Les pousses de salades ont pour prédateurs les oiseaux. Mieux vaut donc les protéger avec des filets de protection. Direct-filet.com vous propose une vaste gamme de filets de protection pour que les plants de votre potager puissent pousser sans aucune crainte.

Outre les filets de protection contre les nuisibles, vous pourrez également protéger vos plants de légumes avec des voiles d’hivernage ou encore le recouvrir avec un voile de forçage. Il peut se disposer notamment sur les jeunes pousses de salades pour les accompagner vers les jours plus cléments tout en les protégeant de la voracité des oiseaux.

Nous vous conseillons...

Etiquette de marquage potager
Étiquettes de marquage potager
Filet anti insectes potager
Filet anti-insectes potager
voile de forcage
Voile de forçage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *